Oct 072011
 

Lindiwe Zulu, conseillère diplomatique du président Zuma, a défendu le vote d’abstention de l’Afrique du sud aux Nations Unies sur les sanctions contre la Syrie et récusé les accusations qui qualifient son pays de « spectateur indifférent » aux crimes commis par le président Bashar al-Assad contre la société civile.

La position de Lindiwe Zulu a été relayée par des officiels du ministère des affaires étrangères affirmant que Pretoria redoutait que des sanctions ne fassent qu’encourager une intervention militaire.

Mail & Guardain du 7/10/2011 : http://mg.co.za/article/2011-10-07-sa-defends-ambivalent-stance-on-syria

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.