Jan 162012
 

Le Président Tanzanien Jakaya Kikwete. (Mwanzo Millinga, AFP)

Le Mail & Guardian du 15/12/2011 relate la mission de la « Commission pour une presse libre » dans plusieurs pays. L’hebdomadaire cite une chercheuse de la commission, Prinola Govender, qui, après avoir étudié la situation de quatre pays –Tanzanie, Royaume Uni, Danemark, Inde- donne un satisfecit sans réserve au Media Council of Tanzania.

Le Mail & Guardian, qui a été à la pointe de la dénonciation de la nouvelle loi sud africaine mettant en danger le secret des sources, ne peut s’empêcher de se servir de l’exemple tanzanien pour donner une ultime  leçon au gouvernement sud africain.

L’appartenance de la Tanzanie au continent est évidemment un élément fort de l’argumentation du M&G, qui donne également des éléments du rapport de la Commission pour la liberté de la presse sur les trois autres pays.

L’article est signé d’un chercheur du Centre fo Investigative Journalism  www.amabhungane.co.za,  une ONG chapeautée par le Mail & Guardian  dont le but est de « développer un journalisme d’investigation ».

http://mg.co.za/article/2011-12-15-tanzania-offers-good-example-of-press-selfregulation

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.