Avr 272011
 

Photo : RUVAN BOSHOFF

Un groupe de lobbyistes opposé à la fracture hydraulique comme technique d’extraction du gaz de schiste a révélé dans les medias que le projet du géant minier Shell dans la région du Karoo était toujours envisagé.

Un article publié mardi dernier par Cape Time affirmait que le moratoire annoncé par le gouvernement la semaine dernière ne prenait en considération que les nouvelles licences et non celles existantes.

« Il est absurde pour quiconque de suggérer que le conseil des ministres ait pu décider autre chose que ce qui est contenu et clairement exposé dans son communiqué ». Jonathan Deale, coordonateur du Treasure the Karoo Action Group (TKAG) affirmait dans la presse que le conseil des ministres « avait soutenu la décision du ministère des ressources minières invoquant un moratoire sur les licences de minage par fracture hydraulique dans le Karoo ».

Dépêche SAPA, publiée le 26 avril 2011

Lire la suite en anglais : http://www.timeslive.co.za/local/article1038545.ece/No-confusion-on-Karoo-fracking

 

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.