Mar 042011
 

Le gouvernement libyen est un des copropriétaires de Sandton, le quartier le plus cher de la plus grande capitale financière du continent, Johannesbourg, ainsi qu’une grande partie de l’emblématique V&A Waterfront, au Cap.

Le degré de pénétration de la Libye dans l’industrie du  tourisme, du loisir et de l’immobilier sud africain fait l’objet d’un intérêt particulier de l’Organisation des Nations Unies, dont le Conseil de sécurité a adopté une résolution unanime pour le gel de tous les actifs du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi et de sa famille.

De nombreux gouvernements à travers le monde ont étendu le gel de sa fortune aux avoirs du gouvernement libyen. Cette action est destinée à empêcher Kadhafi d’accéder aux ressources  de l’Etat libyen à l’étranger pour financer la répression contre son opposition ou pour assurer sa fuite en cas de défaite et d’exil.

L’Afrique du Sud n’a encore rien dit de ses intentions.

Christie Sean & M. Faull Lionel –  Mail & Guardian du 4/03/2011

source : http://mg.co.za/article/2011-03-04-libya-profits-from-prime-local-assets

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.