Jan 282010
 

Zanele Magwaza-Msibi (Photo: Oupa Nkosi)

Dernièrement, Zanele Magwaza-Msibi, ex membre de la direction nationale de Inkatha Freedom Party (IFP) a été accueillie par des chants.

A l’annonce du lancement de son nouveau parti politique, le National Freedom Party (NFP), à la mairie de Durban, puis les jours suivants à l’auberge Ulundi Holiday, elle s’est jointe à ses supporters dans le chant religieux issus de l’épitre de saint Paul, « Umvuni uzovuna akutshalile / Azophela amaqhinga (« Ce qu’un homme aura semé il le récoltera ») ».

Ce chant montre l’influence de l’Eglise chrétienne dans la naissance du parti dissident, mais plus encore l’avertissement lancé à Mangosuthu Buthelezi, l’actuel président de l’IFP. Il a réussi à empêcher l’accession de sa rivale à la direction du mouvement, mais n’a pas encore gagné contre elle et son nouveau parti les élections locales qui doivent se dérouler cette année.

Niren TOLSI – Mail & Guardian 28/01/2010

Source : http://mg.co.za/article/2011-01-28-exifp-leader-draws-real-support

 

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.