Nov 032011
 

Samwu strikers. (Image by: PEGGY NKOMO / Sowetan)

L’Association du gouvernement local du Gauteng (SALGA) demande au Parlement de légiférer afin de leur donner le droit de poursuivre les syndicats dont les membres, au cours d’une grève, pillent et s’attaquent à la propriété.

Pour Salga, les grévistes doivent s’engager

  • à protéger les biens privés ainsi que ceux des municipalités et du gouvernement ;
  • à respecter les droits des personnes ordinaires notamment les non grévistes et
  • à veiller à la sécurité sanitaire et environnementale dans l’entourage des manifestations.

La Cosatu n’est pas d’accord et promets de fortes mobilisations contre de telles décisions, même si elles sont prises par le Parlement. Pour le moment, la loi sur les relations dans le travail rend responsables les organisateurs de grèves uniquement lorsqu’elles sont illégales.

Sipho Masondo – Times Live – 3/11/2011

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.